Gérer ses envies

Une de chose que je répète le plus souvent en consultation est de savoir se faire plaisir. La vie est un enchaînement de déséquilibres/équilibres. On m’a rappelé il n’y a pas longtemps que pour marcher, il faut faire un pas en avant et rester sur un seul pied avant que l’autre touche terre. Et les différents domaines de nos vies sont ainsi régis. Dans mon domaine, l’équilibre nutritionnel c’est un mélange entre besoins et envies.

Les besoins constituent les apports nécessaires au corps pour fonctionner. On parle de calories, de vitamines, de minéraux. Et ces besoins ont deux variables: la quantité et la qualité.

Les envies, c’est un peu différent. Elles correspondent parfois à un besoin: lorsqu’on a subitement envie de chocolat pendant quelques jours, indication d’un manque de magnésium, ou alors une carence en fer qui se cache derrière l’énorme entrecôte qui nous fait de l’oeil alors que ce n’est habituellement pas notre préférence. Le corps est capable de nous orienter pour satisfaire certains besoins. Et puis il y a les enviiiiiiiiies, celles qui sont obsédantes, compulsives, incohérentes. Quand je vous parle de se faire plaisir c’est exactement pour mieux gérer celles-ci. Lorsqu’elles sont ponctuelles, non culpabilisantes et en quantité plutôt raisonnable, pas de soucis. Là où c’est plus compliqué c’est quand elles prennent le dessus. Et cela peut aller jusqu’à des troubles du comportement alimentaire, de nature complexe et psychologique. Ils sont à travailler avec un thérapeute et les astuces que je vais vous livrer ne se substituent pas à cette prise en charge.

Alors pour gérer ses envies, par où on commence?

  • Se faire plaisir

La plupart du temps, on combat l’envie au lieu de lui céder. Et si on faisait un compromis? Le plaisir est important dans l’acte alimentaire. La frustration mène à l’échec, c’est le cas dans tous les régimes. Le bon dosage, c’est l’équilibre! Alors oui, je me fais plaisir. Un équilibre alimentaire est sur une semaine. Le petit apéro ou la pâtisserie de la semaine passera inaperçu si on se l’autorise. Par contre, lorsqu’on se prive, il y a de grande chance qu’il n’y ait pas qu’un seul dérapage…

  • Manger en fonction de ses envies

Ce que je veux dire par là, c’est que lorsqu’on a envie d’un carré de chocolat, ce n’est pas la peine d’essayer de manger un yaourt ou deux, un fruit puis finalement quand même le petit morceau de chocolat. Au niveau calories, on s’y retrouve plus avec les 50 kcal du carré de chocolat initial. Et je parle pas du coût de la culpabilité.

  • Opter pour le goûter

Ce n’est pas que pour les enfants ! La collation de l’après-midi permet de couper le laps de temps assez long entre le déjeuner et le diner. Quels bienfaits ? Ne pas arriver affamé au diner, grignoter en cuisinant ou manger trop vite et souvent en trop grande quantité. Et aussi se faire une pause plaisir dans l’après-midi avec une petite poignet d’oléagineux et un bon thé par exemple.

  • Planifier ses repas

L’organisation des repas a plusieurs avantages. Dont celui de programmer des menus appétissants et équilibrés qui vont contenter les estomacs, les papilles et couvrir les besoins nutritionnels. Pour connaitre les autres avantages, c’est par ici: dans un article dédié.

  • Respirer

Respirer ? Oui! Et plus précisément pratiquer la cohérence cardiaque. Cela permet de se distancer avant une prise alimentaire (ou une compulsion) et donc de mieux appréhender ses sensations de faim, de satiété, d’envie. L’objectif: gérer cet apport et non le subir. C’est un outil incroyablement fort que j’utilise régulièrement. Découvrez tous les bienfaits dans mon article consacré à cette pratique.

  • Ecrire

Pour conclure, je vous livre un dernier outil: le carnet alimentaire. Utilisé comme support pour évaluer la consommation réelle, il suffit de noter les encas en plus des repas sur lesquels vous voulez travailler. A la fin de la semaine, relisez vos notes pour mieux vous rendre compte et débriefez avec votre diététicienne.

 

Vous avez maintenant quelques pistes à explorer pour mieux gérer vos envies !

3 réponses sur « Gérer ses envies »

Répondre à Gauchon Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s